Quel est l’importance de l’assurance pour un VTC ?

Les chauffeurs VTC connaissent une forte expansion ces derniers temps. Toutefois, pour offrir un service de qualité et se protéger en cas de sinistre, il est nécessaire de souscrire une assurance VTC.

L’assurance : une nécessité pour les VTC ?

Pour exercer la profession de chauffeur VTC, il est nécessaire de se voir délivrer préalablement une autorisation de stationnement par la Préfecture du lieu d’activité, et il est obligatoire d’avoir une assurance adaptée à ce type de transport. Cette assurance consiste en un contrat de garantie qui prend en charge les réparations et/ou les dommages-intérêts liés à un éventuel accident de la route, ainsi que les dommages causés aux passagers ou à des tiers, assurant ainsi une certaine sécurité financière à son assuré. Pour aller plus loin, découvrez un article sur la mobilité Taxi et VTC dans la ville d’Annecy.

Sujet a lire : Quelle est la meilleure option d’hébergement au Pays Basque ?

Quelle assurance faut-il pour un VTC ?

Tous les chauffeurs VTC doivent souscrire une assurance responsabilité civile, obligation légale pour l’utilisation d’un véhicule à moteur. Elle couvre les dommages matériels ou corporels causés à des tiers. En plus, ils doivent contracter une assurance professionnelle afin de se prémunir en cas de fautes professionnelles et de se protéger contre les conséquences financières engendrées par une procédure judiciaire.

Assurance VTC : quelles sont ses caractéristiques ?

Les tarifs d’une assurance VTC peuvent varier selon plusieurs critères comme le type de véhicule, l’âge du conducteur, son niveau d’expérience, le nombre de kilomètres parcourus et le type de contrat (annuel ou mensuel). Une assurance VTC doit offrir des garanties comme :

Sujet a lire : Découvrez le luxe relaxant d'un hôtel spa à toulouse

  • la Responsabilité Civile, 
  • les Dommages Tous Accidents, 
  • le Bris de Glace, 
  • l’Incendie et le Vol. 

Une franchise, c’est le montant que le titulaire du contrat doit payer lors d’un remboursement. Plus la franchise est faible, plus le prix de l’assurance sera élevé. Un plafond est le montant maximal que l’assureur pourra rembourser en cas de sinistre.

Quelle police d’assurance VTC choisir ?

Pour trouver l’assurance VTC la plus adaptée à vos besoins et à un prix abordable, comparez les devis fournis par les différents assureurs. Les polices d’assurance sont toutes uniques et offrent des garanties variées, alors vérifiez bien le montant de la franchise et le plafond d’indemnisation. Assurez-vous de choisir une assurance qui vous offre une couverture suffisamment large et complète. Il peut également être intéressant d’opter pour une assurance qui inclue des services supplémentaires tels que le soutien juridique, la gestion des sinistres ou la prise en charge des frais de déplacement.

Pour pouvoir exercer en toute sécurité son activité de chauffeur de VTC, il est impératif d’

adhérer à une assurance VTC

. Afin de bénéficier du meilleur rapport qualité/prix, il est judicieux de comparer les offres des assureurs et d’en discuter avec un professionnel pour mieux comprendre les risques encourus.