Vacances à Bonaire : Comprendre les implications de la taxe de séjour sur votre séjour

Malgré la nouvelle taxe de séjour pour chaque nuitée passée sur l’Ile, instauré depuis le 1er juillet 2022 par les autorités de Bonaire, l’île reste le meilleur endroit pour passer des vacances inoubliables. Les mois les plus secs de mars à août sont les plus propices. Entrons dans le vif du sujet.

Introduction de la taxe de séjour pour votre séjour à Bonaire

Les tarifs pour un séjour à Bonaire incluent maintenant la taxe touristique et toutes les taxes applicables. La taxe touristique est non remboursable quelle que soit la raison de l’annulation ou la modification de votre réservation dans un hôtel ou un autre type d’hébergement. Tous les clients sans exception doivent payer, y compris ceux qui ont réservé une chambre commune dans le même hôtel. Les voyageurs qui désirent utiliser les services d’agences de voyages doivent aussi s’acquitter de cette taxe.

En parallèle : Comment partir à la Mecque en 2024 ?

La mise en place de cette taxe de séjour pour votre séjour et de la redevance nature STINAPA apportera non seulement des fonds supplémentaires :

  • pour financer des projets visant à améliorer la qualité des services aux touristes et aux habitants
  • mais aidera aussi les riverains et les touristes à concourir à préserver les habitats naturels, les plantes, les arbres, les animaux sauvages endémiques à bonairetax.com

L’introduction de cette taxe encouragera les voyageurs à explorer davantage l’île et à découvrir des activités telles que la plongée sous-marine, la baignade sur des plages de sable blanc et le surf dans les gigantesques piscines d’eau salée des Caraïbes du Sud.

A découvrir également : Quelle est la meilleure option d’hébergement au Pays Basque ?

Bonaire reste une destination passionnante

Pour tous ceux qui sont en quête des expériences de voyage uniques et des vacances inoubliables, Bonaire reste une destination passionnante, et ce, malgré la nouvelle taxe introduite par le gouvernement.

 Bien qu’elle soit petite, elle propose une grande variété d’activités et elle a un grand respect pour son patrimoine naturel. Ses habitants sont connus pour être accueillants et chaleureux. Ils parlent couramment le néerlandais qui est leur langue maternelle. Le dollar néerlandais est leur monnaie flottante.

Baignant dans les eaux turquoise de la mer des Caraïbes, au large des côtes du Venezuela, Bonaire était autrefois une colonie hollandaise. L’île offre un cadre idyllique pour les adeptes de plongée et les amoureux de la nature.

En effet, les eaux entourant l’île sont protégées par l’une des plus magnifiques réserves sous-marines des Caraïbes, ce qui en fait l’un des sites de plongée les plus populaires au monde. Les récifs et leurs lagons abritent d’innombrables espèces de poissons tropicaux aussi colorés les uns que les autres, mais aussi des dauphins, des hippocampes, des tortues marines et des barracudas.

Considéré comme un pionnier de la conservation, Bonaire peut également être exploré via de nombreux sentiers de randonnée. Avec 5 600 hectares de réserves naturelles le long des dunes, des bords de lacs salés, des forêts et des mangroves, le parc naturel de Washington-Slagbaai offre la possibilité de repérer de nombreuses espèces endémiques de perroquets, perroquets, cacatoès, iguane ou flamant rose.